Accident de Capdenac Le Haut

Compte rendu de l'accident par actucity.com : 

A 17 h 25 le samedi 19/12/2016 après-midi une voiture qui sortait de la zone commerciale de Leclerc à Capdenac-le-Haut a coupé la route à une moto qui arrivait de Capdenac-Gare sur la RD 840. Le choc violent n'a malheureusement laissé aucune chance à la conductrice de la moto, Véronique Roumégoux-Deshayes. Les secours de Figeac, pompiers et équipe du SMUR, arrivés rapidement sur les lieux n'ont rien pu faire pour ranimer la Lotoise âgée de 47 ans, mère de famille installée à Reyrevignes près de Figeac. Le conducteur de la voiture, un homme de 53 ans et sa passagère, une femme enceinte de 39 ans, s'en sont sortis indemnes mais choqués. Ils ont tous deux été pris en charge puis transportés à l'hôpital de Figeac pour des examens de contrôle.Au lendemain du drame, l'émotion était grande dans le Figeacois tant Véronique Roumégoux-Deshayes qui travaillait au Syded était appréciée. Présidente pendant quelques années du club auto-moto-rétro de Figeac, cette passionnée de moto était une pilote expérimentée. Ses nombreux amis motards de l'Aveyron voisin et du Lot «sous le choc et en colère» envisageaient hier d'organiser un hommage et une action en sa mémoire dans les prochains jours. Ce nouveau drame, qui porte à 20 le nombre de personnes tuées sur les routes du Lot en cette année 2016, s'est produit à un endroit réputé accidentogène où les accidents sont récurrents. Ce carrefour se situe en effet au lieu-dit le Couquet, entre la RD 840 très fréquentée et l'entrée de la zone commerciale de Leclerc. Samedi, le trafic était important en ce dernier week-end avant les fêtes de Noël. Suite à cet accident, la circulation a été très perturbée pendant près deux heures, le temps de l'intervention des secours puis des constatations réalisées sur place par les gendarmes de la brigade de Figeac.  Dès le soir de l'accident samedi, le maire de Capdenac-le-Haut Guy Batherose, ému pour ce nouveau drame, a contacté le sous-préfet de Figeac pour que «le dossier du giratoire avance».(source la dépêche.fr)
En savoir plus sur http://www.actucity.com/infos-locales/autres-regions/capdenac-le-haut-identite-de-la-pilote-de-moto-tuee-dans-l-accident.html#uErzoim73Hz9bOIa.99

La suite donnée :

Vers 13 heures, mercredi 21 décembre, une centaine de motards, venus du Lot et de l’Aveyron se sont retrouvés au carrefour de la RD840 et de la zone commerciale du Couquet pour rendre un dernier hommage à leur amie Véronique décédée le week end précédent dans un accident de la route, fauchée par un automobiliste inconscient.  Pour la circonstance, la gendarmerie a neutralisée la circulation. L’émotion était forte chez ses amis, pendant que chacun d’entre eux déposaient une rose blanche sur le terreplein, David son époux inscrivait sur la route, à la bombe fluo un magnifique message d’espérance pour leur fille Marion. Plus tard à la sortie de l’église des Carmes de Figeac trop petite pour accueillir cette foule nombreuse, ses amis motards ont accompagnés Véro pour son dernier voyage à grand renfort de rupteurs. Tous se sont retrouvés ensuite place Champollion à Figeac, un endroit magique où elle aimait terminer ses sorties moto.

C’est à cet endroit que Jean Louis Daillon, coordinateur de la FFMC46, a précisé que des contacts étaient pris avec les autorités pour résorber ce point noir mais qu’il fallait rester mobilisé. Une réunion avec le sous-préfet et les représentants du département a d’ailleurs eu lieu dès le lendemain à Figeac. Ces derniers ont annoncé à la FFMC46 que la sécurisation de cette intersection était en cours et qu’un rond-point provisoire serait installé au plus tard fin janvier 2017 en attendant  le rond-point définitif en 2018/2019.

Il aura fallu sept accidents en huit ans (dont trois mortels) pour que les autorités réagissent enfin. D’ailleurs,  Cedric, un autre motard a lui aussi été victime du même type d’accident au même endroit un an plus tôt (il a eu plus de chance que Véronique). On voit bien là le double discours tenu par les élus sur la « sécurité des motards », imposée d’un côté par des règlements aussi inutiles que couteux pour les usagers que nous sommes et d’un autre par le manque d’implication dans des mesures concrètes et concertées dès lors qu’il faut mettre la main à la poche.

 

Le compte rendu par La Dépèche : le ton est ce qu'il est. Nous nous félicitons que les pouvoirs publics aient enfin pris la mesure du danger et se soient décidé à agir (malheureusement trop tard pour Véronique).

Accidentcapdenac

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'Adieu à Véronique : 

 En video : Faites du bruit pour Véro    

 Les photos
 

Gc21 obseques vero 049 Gc21 obseques vero 088

 

Date de dernière mise à jour : 29 Déc 2016

×