L'éthylotests en manque ....

Conséquence de la pénurie d’éthylotests dans le commerce en France, le ministre de l’Intérieur Manuel Valls a décidé de reporter de 4 mois la verbalisation pour défaut d’éthylotest. Alors que les conducteurs risquaient, à partir du 1er novembre, un PV de onze euros s’ils n’en détenaient pas un à bord du véhicule, la sanction pour défaut de présentation n’entrera en vigueur qu’à partir du vendredi 1er mars 2013

 

imagesca780koy.jpg